Coordonnées

12 Rue André Souquet

22690 Pleudihen sur Rance

6 ème maison à droite

dans le lotissement à l'angle de la Pharmacie

www.cabmedpleudihen.fr

cabmedph@orange.fr

Tél : +(33) 296 832 067

02 96 83 20 67

----------------------

Publié par Cabinet Médical des Drs PANGAULT et HAMONIC





Il est désormais possible de s'adresser directement à un des 57 000 infirmiers libéraux pour certains actes.
Mais cette possibilité offerte aux patients ne calme pas le mécontentement des infirmiers.
Protestant contre les blocages des négociations sur leur rémunération, ils devaient manifester mardi 17 avril.

Depuis la publication au Journal officiel d'un arrêté, samedi 14 avril, les infirmières libérales sont habilitées à prescrire des pansements, des compresses, des seringues, du matériel médical pour les perfusions à domicile, des accessoires pour le traitement de l'incontinence, etc.
    Les malades ne seront donc pas obligés de consulter systématiquement leur médecin traitant pour ce type d'actes. Cette mesure fait partie d'une série de dispositions en faveur de la reconnaissance de nouvelles compétences de cette profession.

                Le ministère de la santé a, par ailleurs, approuvé la création d'un ordre national des infirmiers pour les 460 000 professionnels du secteur public et privé des hôpitaux, ainsi que les libéraux. Comme pour les médecins, cette nouvelle structure devrait se doter d'un code de déontologie. Le gouvernement a passé outre l'opposition des six fédérations de la santé (CGT, CFDT, CFTC, FO, SUD et UNSA), hostiles à toute forme d'obligation d'inscription préalable pour l'exercice de la profession.


CORRIGER LES DISPARITÉS
Leur plus fort sujet de mécontentement porte sur le blocage des négociations tarifaires avec la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM). Trois des quatre principales organisations syndicales, qui ont claqué la porte des négociations, ont annoncé pour mardi une grève des soins, des perturbations sur le réseau routier, des interventions lors des réunions politiques...

................Une nouvelle rencontre est prévue, mercredi 18 avril, entre la CNAM et Convergence infirmière (qui regroupe des syndicats d'infirmiers libéraux) pour tenter de trouver un accord concernant la revalorisation de divers actes et indemnités.

        En contrepartie, l'assurance-maladie souhaiterait corriger les disparités.
Dans le Nord, où les effectifs sont parfois sous-représentés, les infirmiers et les infirmières prennent en charge essentiellement des actes de soins médicaux.
Dans le Sud, en revanche, les professionnels, en plus grand nombre, ont étendu leur activité au "nursing", aux soins courants des personnes âgées et à l'accompagnement de la dépendance.


Michel Delberghe
Article paru dans l'édition du 18.04.07.