Coordonnées

Maison Médicale Laennec

Rue du Val d'Orient

22690 Pleudihen sur Rance

 

www.cabmedpleudihen.fr

cabmedmg@outlook.fr

Tél : 02 96 83 20 25

----------------------

Publié par Cabinet Médical des Drs PANGAULT et HAMONIC

Il existe deux types de cancer de la peau

Le carcinome ou epithelioma

Cancer de la couche superficielle de l'épiderme, il trouve la plupart du temps son origine dans l'exposition au soleil.
Le carcinome basocellulaire est le plus fréquent des cancers de la peau. Son évolution lente peut être très destructrice, néanmoins sa malignité demeure locale.

Le carcinome spinocellulaire a une gravité certaine en raison de ses possibilités d'extension vers les ganglions. Il peut survenir sur des lésions pré-cutanées existantes comme, par exemple, des cicatrices de brûlures.

Le mélanome
 Il est le plus dangereux de tous les cancers de la peau car il peut se généraliser. Il représente la première cause de mortalité des femmes de 25 à 29 ans avec, chaque année, environ 6000 nouveaux cas de mélanomes en France.
Attention ! Un grain de beauté qui change d'aspect, quelle que soit sa façon de se modifier, une tache noire, et peu importe sa taille, qui apparaît soudainement sur une peau saine, doivent entraîner immédiatement et impérativement une consultation médicale, et au moindre doute un avis dermatologique.
Les 2/3 des mélanomes surviennent sur des peaux saines sans grain de beauté préexistant !

Seul un diagnostic précoce permet un traitement approprié, par ablation chirurgicale.
Vu tardivement, le mélanome dont la gravité est fonction de l'épaisseur peut, bien qu'il ait été enlevé, évoluer vers une récidive locale ou vers des métastases en transit, ganglionnaires puis viscérales (poumon, foie, cerveau).

On observe 90 % de guérisons si le mélanome est traité au tout début .
On considère l'exposition aux rayons ultra-violets d'origine solaire comme une cause très favorisante.
Un important et unique coup de soleil dans l'enfance peut créer les conditions favorables pour un mélanome qui se manifestera des années plus tard !

Un facteur génétique encore mal précisé est sans doute associé. D'autres facteurs peuvent également intervenir : l'hérédité, le type de peau, l'activité professionnelle.

18 MAI 2006  8 ème Journée de DÉPISTAGE  anonyme et  gratuit des cancers de la peau
http://www.syndicatdermatos.org/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :