Coordonnées

Maison Médicale Laennec

Rue du Val d'Orient

22690 Pleudihen sur Rance

 

www.cabmedpleudihen.fr

cabmedmg@outlook.fr

Tél : 02 96 83 20 25

----------------------

Publié par Cabinet Médical des Drs PANGAULT et HAMONIC

Du nouveau pour le renouvellement des lunettes

Les opticiens peuvent désormais
renouveler et adapter les verres correcteurs initialement prescrits par un médecin.


Le point sur cette nouvelle réglementation.

                    Depuis l’article 54 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2007 et ses décrets d’application du 13 avril 2007, les opticiens-lunetiers peuvent renouveler et adapter des verres correcteurs initialement prescrits par un médecin.

À noter :
cette disposition ne concerne pas le renouvellement des verres pour les enfants et les adolescents de moins de 16 ans.


La faculté de renouvellement de verres par les opticiens-lunetiers est, par ailleurs, très rigoureusement encadrée par les textes :

*le renouvellement ne peut se faire que sur la base d’une prescription initiale de moins de trois ans  ;

*aucun renouvellement ne peut intervenir lorsque le médecin prescripteur s’y est opposé par une mention expresse sur l’ordonnance  ;

*l’opticien-lunetier doit informer le client que le contrôle de la réfraction qu’il effectuene constitue pas un examen médical  ;

l*e renouvellement en cas de détection d’une correction différente de celle initialement inscrite sur l’ordonnance doit faire l’objet d’une information du médecin prescripteur  ;

*l’opticien-lunetier doit disposer de locaux adaptés et de conditions de confidentialité requises pour procéder à la réalisation de la réfraction  ;

• l’opticien-lunetier ne doit en aucun cas procéder à une quelconque publicité ou réaliser une quelconque communication sur sa capacité à déterminer la réfraction  ;

*l’opticien-lunetier doit être identifié par les clients par le port d’un badge signalant son titre professionnel  ;

*l’opticien-lunetier doit inscrire sur l’ordonnance médicale initiale (indispensable) la date ainsi que les caractéristiques des verres correcteurs délivrés.
dans le cadre du renouvellement


Bien évidemment, ces textes ne permettent pas aux opticiens-lunetiers de développer une activité médicale et diagnostique.

Dr Walter Vorhauer,
secrétaire général de l’Ordre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :